Aronis

Groupe de joueurs vaudois
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Partie du 8 mai - la bataille d'Ocrane

Aller en bas 
AuteurMessage
$word
Soldat
Soldat
avatar

Nombre de messages : 473
Age : 28
J'habite à: : Aubonne
Je joue à: : Warhammer 40k
Mes armées sont: : Garde Impériale ; Elyséens ; Adeptus Astartes ; Inquisition

Date d'inscription : 03/03/2009

Profil du joueur
Lieu: Aubonne
Jeux actifs: WH 40K
Fréquence de jeu: Moins de 1x par mois

MessageSujet: Partie du 8 mai - la bataille d'Ocrane   Lun 7 Mai - 3:50

Voilà pour le fluff de la partie, je laisse Thierry rajouter l'aspect règles. Enjoy!

Ocrane, victime de la troisième sphère d’expansion

Le monde impérial d’Ocrane était situé dans le Sous-Secteur Meridian, à l’est galactique de l’Empire Tau. Cette planète éloignée des routes commerciales était néanmoins prospère grâce à ses importantes réserves de gaz dans ses sols. Grâce à ces revenus et à une génération de Gouverneurs Planétaire, Ocrane était devenu un parangon des possessions impériales.

Néanmoins, lorsque la troisième sphère d’expansion fut lancée, ce monde fut soudainement attaqué par un contingent de chasse Tau. Face à la puissance de feu et à la mobilité de ces troupes d’élite, les Forces de Défense Planétaire furent submergées. Elles subirent défaite après défaite jusqu’à leur totale reddition trois semaines après le début du conflit.

Ocrane fut alors incorporé à l’Empire Tau et régi par l’éthéré Ae’Va’Ressa. Les représentants de l’Adeptus Administratum, de l’Arbites et de l’Ecclésiarchie furent exécutés alors que les FDP furent purgées afin de les intégrer comme forces auxiliaires. En réalité, elles allaient devenir les geôliers de la population humaine chargée d’extraire les ressources du monde pour l’effort de guerre Tau.

Jamais l’Imperium ne riposta à cet assaut, on ne sait si le message astropathique d’assistance se perdit dans la Mer des Âmes ou si l’arrivée des Tyranides avaient drainé l’ensemble des ressources militaires du Secteur. En conséquence, la planète rebaptisée Oc’Rann vécut sereinement sous le joug Tau jusqu’à 064.M42.


Insurrection!

C’est lors de cette année qu’un gigantesque vaisseau apparut en orbite d’Oc’Rann. Personne parmi les Taus n’avaient déjà vus une telle construction qui ressemblait plus à un amas disparate de vaisseaux plutôt qu’à une véritable construction réfléchie. De plus, on ne put expliquer son arrivée si soudaine, comme s’il avait apparu d’une autre dimension.

La Caste du Feu lança une opération d’exploration afin d’investiguer par cette étrange construction, mais aucun soldat ne survécut à cette mission. Il fut mention de créatures de l’ombre à quatre bras terriblement hostiles avant que toute communication ne soit rompue.

Peu de temps après, des heurts de plus en plus fréquents eurent lieu parmi la population humaine que les Taus ne purent s’expliquer; les Gue’Vesa avaient pourtant été matés et les camps de concentration permettaient d’isoler les esprits rebelles. Néanmoins, il semblait qu’un groupuscule hostile aux Taus se formait dans les rangs indigènes, étendant son influence et sapant l’autorité du Bien Suprême.

Quatre ans après l’arrivée de se qui se trouvait être un Space Hulk en orbite, le culte Genestealer se montra au grand jour et attaqua le contingent de chasse en garnison, alors qu’un tiers des auxiliaires humains se retourna contre ses bienfaiteurs. Les Taus combattirent avec ruse et sang-froid, mais l’ennemi était nombreux et il n’était pas possible de prédire les changements de camp des Gue’Vesa, comme s’ils avaient été infectés par une maladie.

L’éthéré fit alors appel à des mercenaires qu’il avait engagé plusieurs fois, principalement comme escorte d’appoint aux convois de ressources naturelles. Les corsaires Kabalites acceptèrent avec délectation l’idée d’appuyer les Taus quand ces derniers leur dirent que tout humain était dorénavant un ennemi et participèrent substantiellement à la réduction de ressources humaines pour le Culte Genestealer en perpétrant de véritables génocides parmi les civils.

Alors que les Taus et leurs alliés reprenaient l’avantage dans la guerre, une Flotte Ruche Tyranide mineure fit son apparition dans le système, tel un moustique attiré par la lumière. La flotte de la Caste de l’Air fut rapidement détruite à l’exception d’un vaisseau qui s’enfuit pour appeler des renforts. Les créatures lancèrent alors leur assaut et se déversèrent sur Oc’Rann en une nuée meurtrière, forçant la Caste du Feu à se replier sur leur capitale.

Cette position fortifiée permettait aux Taus de réduire l’avantage du nombre de l’ennemi tout en se protégeant des barrages orbitaux grâce aux silos laser installés jadis par les humains. S’engagea alors une lutte pour la survie jusqu’à ce que l’arrivée d’une barge de bataille impériale entra dans le système.


Les Loups s’abattent

La 9ème compagnie du chapitre des Space Wolves s’était fortement éloigné des forces principales de la Croisade Indomitus afin de poursuivre une vrille Tyranide qui menaçait les possessions impériales dans le Segmentum Ultima. Lorsqu’il arrivèrent pour se ravitailler sur Ocrane, dont la prise de contrôle Tau leur était inconnue, leurs scanners révélèrent une guerre totale entre Xénos au sol alors qu’un Space Hulk et une Flotte Ruche Tyranide étaient en orbite.

Fidèle à son impétuosité, le Seigneur Loup mit en place un plan audacieux pour se défaire de ses ennemis. Son objectif principal était d’aborder le Space Hulk afin de saboter les moteurs Warp qu’il abritait. L’explosion ferait suffisamment de dégâts à la Flotte Ruche pour permettre à sa barge de bataille de prendre l’avantage et exterminer les derniers vaisseaux organiques. La prise de contrôle de l’orbite lui fournirait de plus une victoire assurée face aux Taus, piégés sur la planète. En parallèle, le Space Hulk possédait peut-être encore un système d’armement fonctionnel qui permettrait à ses forces de bombarder la planète. Peu importait les cibles, seuls des ennemis de l’Empereur se battaient au sol.

Ignorant tout des intentions Space Wolves, les Taus virent d’une bonne augure ce vaisseau humain qui engageait à présent les Tyranides en orbite et ils redirigèrent les silos laser de l’astroport de la capitale afin de couvrir ces providentiels alliés. Mais déjà les Tyranides pénétraient les lignes de défense et se déversaient dans le site. Les Taus devaient impérativement tenir les silos laser afin de permettre aux humains d’assurer leurs renforts vers le Space Hulk. Même si le Commander du contingent supposait déjà que si les Tyranides étaient défaits, une nouvelle guerre se déclencherait avec ces alliés de circonstance.

L’esprit de la ruche, attaqué par surprise en orbite, réagit rapidement et comprit que les défenses laser de la capitale étaient la clé de leur victoire dans l’espace. Il renforça ses essaims dans ce secteur et s’employa à faire une percée dans le système défensif Tau alors que ses organismes en orbite se préparaient à se battre jusqu’au dernier pour tenir les humains en échec.

Revenir en haut Aller en bas
Tirésias
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1312
Age : 30
J'habite à: : Forteresse-Monastère Albiréo
Je joue à: : WH40k, WHB, et a la marelle.
Mes armées sont: : BT, Tyty, Tau, Bretonnie, nains

Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Partie du 8 mai - la bataille d'Ocrane   Lun 7 Mai - 11:30

Table Space Hulk :
Après analyse Auspex de cette construction grossière, le techmarine Harald pu détecter 3 consoles de contrôle des moteurs Warp. Un charge de démolition sur 2 des 3 consoles serait suffisant pour déclencher une réaction en chaîne aboutissant à l’explosion du Space-Hulk au milieu des bio-vaisseaux Tyranides.
De plus, l’analyse Auspex, révéla 5 zones abritant des canons plus ou moins rudimentaires selon leurs origines, mais ayant l’avantage d’être en état de marche. Bien que peu dangereux a eux seul, une fois cumulé sur une même cible, ces canons serait à même de changer le cours des batailles terrestres…. Au gré du seigneur loup.


Objectifs :
3 moteurs Warp : Toutes figurines Space-wolf se trouvant à moins de 3 pouces d’une des consoles Warps peut poser une charge de démolition lors de la phase de corps à corps (pas besoin d’avoir déclaré une charge pour cela, il suffit d’être à 3 pouces de la console lors de la phase).
A l’inverse, toutes figurines Tyranides se trouvant à 3 pouces d’une charge de démolition peut la retirer lors de la phase de corps à corps.
Si 2 charges de démolitions sont posées à la fin de la partie, la victoire est aux Spaces Wolfs. Sinon, elle revient aux Tyranides

Règles spéciales :
Canons plus ou moins rudimentaires :
5 consoles répartis dans le Space-Hulk contrôle les canons. Chacun des 2 camps contrôlant un canon à la fin d’un tour de jeu peut effectuer (immédiatement) un bombardement sur la table « Astroport » et sur les cibles de leurs choix

Le bombardement à le profil suivant
1D3+X cible : Lourde 1D3 X // F 2X // PA -X (X=nombre d’objectifs)

Table Astroport
Comptant sur l’arrivée prophétique de ces Space-Marines, les T’au redirigèrent les Silos Laser de l’Astroport, et envoyèrent tous leurs chasseurs sur les Bio-vaisseaux menaçant les Thunder Hawks d’appontage, et également ceux acheminant des renforts Tyranides aux Space-Hulks…. quoi que le choix de leurs cibles pourrait rapidement changer s’ils découvrent les véritables intentions impériales….

Les Objectifs
de ce scénarios sont les 5 silos lasers / chasseurs ainsi que les objectifs habituelles de Maelström

Silos Lasers et chasseurs.
Sur la table 5 Lasers / chasseurs sont posé : A la fin de chaque tour de jeu, chaque camp contrôlant au moins un de ces objectifs permet de faire parvenir des renforts (au camp de leurs choix) sur la table Space-Hulk. Les renforts peuvent être de renflouer des unités blessés aux préalables, ou de faire revenir une unité entièrement détruite précédemment.

Les renforts ainsi gagné ne dépasse pas le coût en points de 50 X (X = nombre d’objectif).

A noter que les unités entièrement détruite revenant ainsi sur table peuvent être posé n’importe ou à 6 pouces d’un QG amis mais à plus de 9 pouces d’un ennemi.

_________________
"Parceque les pages entières de fofo ou l'on dit qu'il ne faut pas mettre le pendentif de schmilblik mais plutôt la couronne de Gignatz avec l'anneau du Tromorfale..."
Revenir en haut Aller en bas
Rep
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 785
Age : 33
J'habite à: : Neuchâtel
Je joue à: : WH Battle / 40k /30k
Mes armées sont: : WHB Ogres/RDT/EN / W40K GI Orks SMC /W30K Alpha Legion

Date d'inscription : 04/04/2012

Profil du joueur
Lieu: Ecublens / Lausanne
Jeux actifs: Battle / 40k Wip
Fréquence de jeu: 1x par mois

MessageSujet: Re: Partie du 8 mai - la bataille d'Ocrane   Mer 9 Mai - 9:39

Salut à tous!
Premièrement un grand merci pour l'organisation, la maison, les tables etc... Tout était splendide Smile
Un gros plaisir à repousser des figs que je n'avais pas repoussé depuis 2 ans! Merci à mon binôme d'un soir et mes adversaires Smile

Sans plus tarder, des photos! (Je poste brutement sans texte parceque je ne me rappel pas de tout)...

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Partie du 8 mai - la bataille d'Ocrane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Partie du 8 mai - la bataille d'Ocrane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aronis :: Les jeux :: Le jeu de figurine :: Organisation des rencontres :: Rapports de batailles-
Sauter vers: