Aronis

Groupe de joueurs vaudois
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 L'éveil des Seigneurs des runes - résumés

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Kalips
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1389
Age : 28
J'habite à: : Lausanne
Je joue à: : 40k, BFG, Battle T9A, Battletech, Dreadball, D&D 5e.
Mes armées sont: : 40k: Orks BFG: Orks Battle: O&G Dreadball: Orx

Date d'inscription : 18/05/2009

Profil du joueur
Lieu:
Jeux actifs: WH40k, BFG, D&D
Fréquence de jeu: 2-3x par mois

MessageSujet: Re: L'éveil des Seigneurs des runes - résumés   Ven 17 Nov - 12:33

S.W.A.T
Jeudi 1 novembre 2017

Alors que le silence revient dans la salle, le groupe jette un œil rapidement dans le dortoir pour éventuellement trouver des objets utiles pour la suite de l'aventure. Lorwyn prend avec lui la tête de cheval évidée après avoir vu comment le reste de cette pauvre créature fascinait les ogres. Peut-être cela servira à distraire encore un autre groupe d'ogres. L'exploration des salles continue selon la même méthode: Dyud écoute discrètement aux portes avant de pousser légèrement la porte pour jeter un coup d'oeil à l'intérieur.

Mais la prochaine salle laisse Dyud pétrifié d'horreur. Les murs sont couvert d'inscriptions grotesques de sang séchés, des morceaux de chairs pendent du plafond et le sol est jonché de cadavres démembrés à différents stades de putréfaction. Un ogre, le dos tourné, semble mâchouiller une tête mais Dyud comprend assez vite qu'il est en fait en train d'humidifié son "pinceau". Le Versang charge dans la pièce. Shalelu tire un premier barrage de flèches. L'ogre se jette sur l'elfe mais il est intercepté par la charge de Moira qui lui inflige de sérieux dégats. Avec l'entrée de la port encombrée Dyud doit faire un peu d'acrobatie pour passer à travers son groupe et terminer sa manœuvre dans le dos de l'ogre, l'épée plantée entre les omoplates. Lorwyn défend également Shalelu de toute sa rage et le lacère d'un premier coup d'épée avant d'infliger un coup critique dévastateur à la gorge de l'ogre (57pts de dégats Laughing). La jugulaire coupée et Lorwyn aspergé de sang, l'ogre s'effondre au sol. Rien d’intéressant se trouve dans cette pièce.

Prochaine salle, Dyud avec l'oreille cette fois très aiguisée, entend deux ogres dans ce qui semble être indiqué sur la porte comme l'armurerie principale du fort. Avec un effet de surprise, le groupe charge avec fracas dans la pièce et dispose rapidement des deux ogres.

Spoiler:
 

Le premier étage est maintenant vidé de tout ses occupants. Le groupe monte alors sur les remparts depuis la tour nord du fort. Une fois arrivé le groupe peut maintenant voir l'intérieur de la cour. Une atmosphère de panique général règne alors que sur la première ligne de remparts au loin, Shalelu aperçoit des flèches noirs et le vieille humain libérés de prisons arrosé les ogres de flèches. Vale et Jakardos se battent au corps à corps dans l'enceinte du fort à coté de la caserne toujours en train de brûler. La situation semble être entre les mains des Flèches Noires! Il ne reste plus qu'a nettoyer le deuxième étage et le fort est à nous!

Selon Vale, le fort devient circulaire et on pourra trouver la chapelle, les quartiers du commandant et le tribunal.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kalips
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1389
Age : 28
J'habite à: : Lausanne
Je joue à: : 40k, BFG, Battle T9A, Battletech, Dreadball, D&D 5e.
Mes armées sont: : 40k: Orks BFG: Orks Battle: O&G Dreadball: Orx

Date d'inscription : 18/05/2009

Profil du joueur
Lieu:
Jeux actifs: WH40k, BFG, D&D
Fréquence de jeu: 2-3x par mois

MessageSujet: Re: L'éveil des Seigneurs des runes - résumés   Mer 17 Jan - 13:23

Gros et méchant
Mercredi 15 novembre 2017

En arrivant en haut de l'escalier, le groupe découvre un étage étrangement calme. Un couloir se présente et sur la droite du groupe, une double porte se dresse presque jusqu'au plafond. Le groupe entre dans la salle qui semble être une chapelle voûté alors qu'une nouvelle scène grotesque se présente à eux.

Spoiler:
 

Les murs à l'intérieur de cette énorme salle sont montés avec des dizaines de bois de cerf en trophée. La plupart des bois sont drapés de morceaux de chair pourrie, de bandes de peau ou d'intestin. À l'ouest, l'autel de marbre a été entassé avec les restes mutilés d'au moins une demi-douzaine de morts hommes et femmes. L'image grossière de ce qui pourrait être un chacal à trois yeux a été peinte de sang sur le mur au-dessus de l'alcôve de l'autel. Sur le côté, le groupe aperçoit des statues macabres qui sont en réalité des constructions de chair. Une des "statues" est un cheval avec une tête de femme et une autre, un corps de femme à tête de cheval avec des serres d'aigles à la place des mains.

Un ogre géant est penché sur ce qu'il semble être ses oeuvres d'art. Il entend immédiatement les aventuriers rentrer et se retourne, armé d'un énorme crochet métallique.

Spoiler:
 

Lorwyn commence le combat en invoquant la protection de la foi Verte sur lui même. Shalelu marque sa cible magiquement et décoche une flèche qui se plante dans la peau de l'ogre sans grand effet. L'ogre fou de rage, charge en direction de Moira l'épaule en avant. La naine est projeté au sol pendant que l'ogre lève son crochet contre Dyud. Le moine effectue une parade en détournant la force de l'ogre.
Lorwyn profite de cette instant pour infliger un coup critique dans les côtes de l'ogre. La pluie de flèche continue de la part de Shalelu. L'immense ogre n'hurle pas de douleur mais est pris d'un rire dément. Il semble complètement ignorer les blessures. Moira se relève et fonce sur l'ogre, l'attaquant deux fois. Dyud n'a pas le temps de réagir que l'ogre enchaîne les coups dévastateurs, mettant le moine inconscient. Après un deuxième coup critique avec son épée à deux mains, Lorwyn invoque un fouet épineux et de toute sa force, éloigne l'ogre du corps de Dyud pendant que Moira lui administre une potion de soin. Mais l'ogre monstrueux ne se laisse pas faire et fonce alors sur Lorwyn. Un énorme coup de crochet met le demi-elfe inconscient. Dyud intervient alors et tue l'ogre de deux coups d'épée bien placés. Il s'effondre alors par terre. Moira, impressionner par les dégâts qu'inflige le paladin le surnomme le "boucher vegan". Dyud éclate de rire et soutient ce surnom.

Après une petite pause où les potions et les sorts de soins sont utilisés, le groupe repars. Mais alors que le groupe s'apprête à partir, Lorwyn découpe la tête l'ogre monstrueux qui a tout pour être le chef du clan. Il espère pouvoir retenter une intimidation avec cet décapitation.

A travers la porte de la prochaine pièce, Dyud entend la présence d'ogre. Après avoir expliquer ses intentions, Lorwyn ouvre la porte et jette la tête de l'ogre dans la pièce. Quelques secondes après, Moira fonce sur un ogre se trouvant bouche béé dans la pièce. Un autre ogre se tient à ses côtés, choqué de voir cette tête rouler au sol. Shalelu fait un headshot sur ce dernier qui s'écroule lourdement par terre. Le silence revient à nouveau sur l'étage.

_________________


Dernière édition par Kalips le Mer 17 Jan - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kalips
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1389
Age : 28
J'habite à: : Lausanne
Je joue à: : 40k, BFG, Battle T9A, Battletech, Dreadball, D&D 5e.
Mes armées sont: : 40k: Orks BFG: Orks Battle: O&G Dreadball: Orx

Date d'inscription : 18/05/2009

Profil du joueur
Lieu:
Jeux actifs: WH40k, BFG, D&D
Fréquence de jeu: 2-3x par mois

MessageSujet: Re: L'éveil des Seigneurs des runes - résumés   Mer 17 Jan - 17:33

Aux premières lueurs du cinquième jour. A l'aube, regardez à l'est.
Mercredi 16 janvier 2018

Toujours dans le même élan qui porte l'attaque sur le fort, les aventuriers ne s'arrêtent pas. Même si le groupe est blessé et diminué. Lorwyn dit alors "Allons, nous avons bientôt terminer d'exterminer la vermine de ce fort, continuons par là." Le paladin pointe alors la porte nord de la salle. Le groupe acquiesce et s'engage alors dans la pièce suivante qui est en fait un escalier en colimaçon menant à la plus haute tour du fort. Au sommet de la tour se trouve une cloche fendue. Cette dernière, suspendue à un énorme cadre de chêne, occupe la majeure partie de la tour. La sonnette de la cloche a été enlevée et remplacée par un ranger mort à l'envers, une barre d'acier fermement attachée à son crâne. Une table de travail cassée et trois chaises se trouve ici, tachées avec le sang du mort. Shalelu évaluant la ligne de vue de la tour dit: "Je vais rester ici prêter main forte au combat en bas. J'ai une parfaite position stratégique. Continuez, je vous rejoint quand la cours sera libre!" A peine sa phrase terminée, une flèche était déjà décochée de son arc.

Le Versang redescend alors de la tour et s'occupe de la dernière pièce. Le moine approche alors doucement de la dernière porte. Il entend définitivement la langue ogre, même si pour une fois, ils ne semblent pas se gueuler dessus. "Comment procède-t-on pour celle là?" demande Dyud en chuchotant. "On est mal en point, on ne peut pas risquer une entrée fracassante..."
"C'est vrai" dit Moira. "On peut ouvrir doucement la porte et regarder discrètement ce qu'il se passe"
"Parfait, je regarde" dit Dyud. Poussant la porte doucement, le moine a une vue de la pièce. Les murs de cette chambre sont décorés de belles épées, de têtes d'animaux empaillés et d'une carte. Une grande table de chêne entourée de plusieurs chaises a été brisée en éclats, et un immense lit en baldaquin a été détruit. Une armoire ouverte qui contenait autrefois plusieurs bouteilles de vin a été écrasée. Les bouteilles également cassée diffusent encore un léger parfum de vin qui s'attarde dans la pièce.

Soudain son regard croise celui d'une ogresse qui semble terminé une incantation magique dans sa direction, une flammèche dans la main. Dyud n'a même pas le temps de sursauter qu'une boule de feu crépitante se dirige sur lui. Dans un réflexe, Dyud s'engage dans la pièce en cherchant les hauteurs en marchant contre le cadre de la porte et d'un saut d'une grande maîtrise, termine dans la pièce sans aucune égratignure. La déflagration désintègre la porte dans un éclat de bois et de feu. Moira esquive une grande partie de l'explosion de feu par contre Lorwyn est touché de plein fouet. Heureusement, son aura de résistance magique le protège dans un crépitement d’énergie verte lorsque la boule de feu s'écrase dessus. Moira, en profitant aussi de l'aura, s'en sort bien. Un autre ogre sans arme, se tient à coté de l'ogresse.

Spoiler:
 

Dyud engage le combat contre l'ogresse et lui inflige des blessures avec son épée courte. C'est alors que l'image matérielle de l'ogresse se tord et trois double se forment la rendant compliqué à toucher au corps à corps. Lorwyn débouche sa dernière Superbock™ et s'approche de l'ogresse. Moira charge sur l'ogre désarmé et lui inflige des dégâts. Ce dernier arrache un pied du lit déjà effondré et assène deux coup sur la naine.

L'ogresse ne se laisse pas faire et envoie six projectiles magiques à bout portant sur le moine. Il tombe inconscient mais pas avant d'avoir utilisé ses talents de tueur de mage pour faire tomber deux doubles! Lorwyn tente de toucher l'ogresse et fait disparaître un double et rate son deuxième coup! Moira court sur le corps de Dyud et le relève avec sa dernière potion de soin. Malheureusement, l'ogre l'assène d'un lourd coup de son pied de lit et tombe inconsciente à son tour. Dyud à peine relevé continue le combat acharné contre la lanceuse de sort, la sueur au front. L'ogresse subit des dégâts mais elle est loin d'être dans un état critique alors que le Versang utilise ses dernières forces.
Dyud tombe au combat après avoir reçu encore une série de projectile magique. Il ne reste plus que Lorwyn, debout et haletant au milieu des deux monstres. Avec rage et l’énergie du désespoir, il porte un coup critique d'une telle violence à l'ogresse que son bras droite tombe au sol, tranché net. L'ogresse hurle de douleur et assène Lorwyn d'un coup de poing qui le fait tomber au sol.

C'est fini.

Dans un état de conscience second, le sang aux lèvres, le demi-elfe lâche la poignée de son épée.

Après un moment qui semble être une éternité, le groupe défait, entend du bruit. Un bruit de combat. Ils croient percevoir une armure scintillante reflétant la lumières des torches. Une foule de silhouettes semble se trouver autour des héros du Versang, décochant des flèches. Un cri de guerre familier à l'accent nain retentit alors. Le tout dans une mélodie jouée à la flûte également familière qui résonne dans les oreilles de Moira, Lorwyn et Dyud.

Vaseux, ils aperçoivent Jakardos décapiter un ogre. Lorwyn sent alors des mains prendre son visage délicatement. Quelqu'un essaie de lui parler. "Lorwyn! Lorwyn!" Il reconnait alors le visage de sa tendre Shalelu et dans un sourire tombe complètement inconscient.



Dyud, Moira et Lorywn se réveillent alors dans des lits. Ca sent pas bon mais c'est propre. Ils reconnaissent immédiatement une pièce du château qu'ils avaient vidés dans la nuit. Un homme des Flèches Noires prodigue des soins et en remarquant notre réveil, dit: "Ne bougez pas, vous avez besoin de repos. Je sors chercher Jakardos".

Un instant plus tard, il revient en sa compagnie. Jakardos a toujours une mine grave mais malgré cela, il esquisse quand même un sourire avant de dire: "Madame, Messieurs, Bravo! Le fort est de nouveau à nous!"

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kalips
Colonel
Colonel
avatar

Nombre de messages : 1389
Age : 28
J'habite à: : Lausanne
Je joue à: : 40k, BFG, Battle T9A, Battletech, Dreadball, D&D 5e.
Mes armées sont: : 40k: Orks BFG: Orks Battle: O&G Dreadball: Orx

Date d'inscription : 18/05/2009

Profil du joueur
Lieu:
Jeux actifs: WH40k, BFG, D&D
Fréquence de jeu: 2-3x par mois

MessageSujet: Re: L'éveil des Seigneurs des runes - résumés   Lun 5 Fév - 16:30

Baywatch: Alerte à Bac-de-la-tortue
Mardi 30 janvier 2018

Les aventuriers rhabillés et reposés, sont alors invités dans la salle des cartes. Autour de la grande table rectangulaire se trouve Vale, Jakardos, Amil, Pelgrin, Shalélu et un drakéide aux écailles d'argents à la mine sombre. Lorwyn se souvient: c'est l'individu qui était inconscient lorsqu'ils avaient libéré les prisonniers au sous-sol. Il est habillé d'une armure en cuir pratique et de plusieurs ceintures bardées de dagues.

En entrant, Jakardos invite les nouveaux venus à s'asseoir. A la surprise de tout le monde, Il semble heureux et moins abattu. Dyud dit alors: "Alors mes amis comment ce sont passés les combats au pied du fort! Je veux tout savoir." Amil se lève alors de sa chaise d'un ton enjoué. "Mais bien sûr l'ami!" dit-il en sortant en même temps sa flûte de sa veste. Le barde poussa la chansonnette sur le retour de Pelgrin et Amil en voyant des Flèches Noires se battre dans la cours. Il finit alors son acte avec la montée des marches du fort, quatre par quatre, afin de venir secourir Lorwyn, Dyud et Moira. Le drakéide applaudit vivement alors que les Flèches Noires sont encore surpris de la soudaine performance d'Amil. Les membres du Versang, ont tous le sourire aux lèvres, eux qui connaissent bien le spécimen.

"Et qui est cette personne" demande Moira en pointant du menton, le drakéide assis autour de la table. "Je m'appelle Munaxvahrukt" répondit-il. "J'ai de la peine à me souvenir exactement de mon passé, mes derniers souvenirs remontent à une attaque d'ogres... après rien. Mais je suis résolu à terminer le travail que nous avons commencé ici. Si vous acceptez mon aide, mes talents sont à vos services."

Le groupe accepte la proposition. Il y n'a pas vraiment de raison de refuser de l'aide, surtout quand elle est désespérément éparse comme aujourd'hui.

Maintenant deux options s'offrent au groupe. Lorywn propose sans trop de surprise de continuer l'assaut sur le clan des Kreeg afin d'exterminer la nuisance Ogre. Dyud propose d'enquêter sur les noms de client du "Paradis" au Bac de la tortue, mais Jakardos intervient avec une nouvelle requête:
"Je dois vous avouer que retrouver le chef de mon ordre, Lamathar, serait extrêmement bénéfique. Nous sommes maintenant ici moins que 8 Flèches Noires, c'est tout bonnement insuffisant et le moral est au plus bas pour mes hommes. Lamathar est un leader inspirant en plus d'être un combattant très expérimenté. Il saurait gérer la situation du fort mieux que quiconque actuellement."
"Il est encore vivant? Où est-il passé si il n'a pas servis de petit déj aux ogres des Kreeg?" dit Moira d'un ton incrédule.
"J'ai toutes mes raisons de penser qu'il est encore vivant... j'ai trouvé des lettres dans sa chambre. Des lettres et des poèmes d'amour plus exactement pour une certaine Myriana. Je crois comprendre maintenant où il partait lorsqu'il s’absentait du fort à chaque fin de mois. Il disait partir pour "communier" mais je suis sûr qu'il voyait Myriana. Il fait mention du Saule Blanc qui se trouve au sud d'ici, je peux vous notez la position sur votre carte."

Spoiler:
 

Après plusieurs débats, le groupe décide finalement d'effectivement aller chercher Lamathar. Pelgrin reste au fort Rannick pour participer et même diriger les réparations des fortifications. Shalelu décide de rentrer à Point-de-sable car sa mission ici est terminée et elle sent qu'ils ont besoin d'elle. Amil lui retourne à Magnimar afin de faire le rapport au maire.

A peine sortis de l'abri du fort, le déluge continue. Le paladin de la Foi Verte confirme que son origine est toujours magique. Le sol est détrempé et est incapable d’absorber la quantité d'eau. Le groupe prend alors un bateau examiné en avance par Dyud. Shalelu et Amil sont avec nous pour le début du voyage. Dyud avec son expérience maritime prend la barre alors que les plus costaud prennent chacun une perche. Ainsi Lorwyn, Shalelu, Moira et Munaxvahrukt prennent chacun une perche. La naine fait brièvement mention d'un air pas très rassuré à Munaxvahrukt qu'elle ne sait pas nager.

Avec la pluie diluvienne, la rivière qui déborde de son lit est compliquée à naviguer. Munaxvahrukt casse sa perche contre les rochers mais à la surprise de tout le monde, il cherche un bâton de fortune dans l'eau avec ce qu'il semble être de la télékinésie.

Soudain un énorme bruit d'éboulement se fait entendre. Le groupe est concentré sur la navigation et seul Lorywn se retourne. "Regarde la rivière toi, je vois déjà le village, tenez bon! Ou on va couler!" hurle Dyud à travers le déluge. Mais en voyant le visage de Lorwyn se décomposer, le reste du groupe se retourne pour voir une vague énorme les surplombant et se dirigeant droit sur eux. Le moine se cramponne à la barre, le reste de l'équipage se jette alors sur le plancher et Munaxvahrukt agrippe Moira sachant qu'elle ne peut pas nager. Lorwyn invoque une liane pour s'assurer lui et Amil au mât du bateau. La vague heurte alors le bateau, éjectant le moine au loin et disloquant une partie du navire. L'embarcation s'échoue sur les berges nord du Bac-de-la-Tortue. Les eaux sont maintenant plus calmes.

Le groupe reprend ses esprits mais l'action ne cesse pas. Le village du bac de la tortue est en train de sombrer sous les eaux. Les eaux boueuses de la Crâne s'engouffre dans le village pour se jeter avec violence dans le lac Fond d'Argile. Nombre des bâtiments sur les berges sont déjà inondés et risquent de s'effondrer sous la pression. Un groupe d'enfant et une femme se blottissent au fond d'une des carapaces de tortues qui sert de bac: de petites embarcations balotées par les flots et coincé contre le bazar du village et risque de se retourner à tout moment. Plus loin l'église est toujours debout mais ses fondations inondés d'un mètre d'eau. On aperçoit des mouvements frénétiques aux fenêtres des étages. Des villageois piégés à l'intérieur courent dans tous les sens pour essayer de sauver des écrits, réconforter les malades et prier pour leur délivrance.

Le Versang comprend alors que le groupe d'enfant avec la femme sont en réalité une classe d'école et sa maîtresse qui a pensé bien faire en se réfugiant dans un des bac. Lorwyn invoque alors des racines sortant du fond de l'eau pour leur permettre de s'agripper à quelque chose. Munaxvahrukt, lui, invoque un sort de hâte afin d’accélérer le moine. Dyud part comme une flèche en courant sur l'eau dans leur direction (à l'admiration de tout le monde) et le reste du groupe accède par la berge en jetant des cordes en direction du petit bac. Dyud, maintenant dans le bac avec les enfants, prend la corde de Munaxvahrukt, Lorwyn et Moira. Il tire alors dessus pour rapprocher l'embarcation à la berge. Les enfants empruntent la corde tant bien que mal. Un des enfants cependant lâche la corde et est immédiatement pris par la courant.

Dyud, prend la maîtresse sur le dos afin de quitter l'embarcation maintenant que les enfants sont saufs. Il entreprend alors une course sur l'eau avec ses talents de moine. Cependant la maîtresse est complètement paniquée et hurle dans les oreilles de Dyud. Le moine manque de trébucher sur une vague tellement le cri est assourdissant. En pleine course, il sort alors un nems de sa poche dédiée à ça et l’enfonce dans la bouche de la maîtresse pour la forcer à se taire!

Pendant ce temps...

Spoiler:
 


Lorwyn se jete alors instinctivement à l'eau pour sauver l'enfant. Vu l'agitation des eaux, c'est un sauvetage suicidaire mais Lorwyn mets tout ses efforts dans une natation physiquement éprouvante afin de retrouver l'enfant sous les eaux et de le ramener contre le courant sur la berge.

Après avoir sauver les victimes, le groupe n'a pas le temps de se rallier à la berge qu'un nouveau danger survient. La montée des eaux a également amené un crocodile géant sur le village. Un combat s'en suit et le groupe en dispose rapidement!
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
darkmoul
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4344
Age : 47
J'habite à: : VD
Je joue à: : Infinity, Bolt Action, WH40K, 9e Age, BFG, SDA, Star Wars X-wing, AT-43
Mes armées sont: : Infinity: Panoceania/ BA: US, Paras All, Paras Anglais/40K:DA, SM, CG, SDB, AM, SMC, Ty, Eld, Néc, Dé/ WHB: Démons/SDA:Isengard/BFG: Eldars, SM, AM/AT-43:Therians, Cogs/Dreadball:Humains, Marauders

Date d'inscription : 16/08/2007

Profil du joueur
Lieu: < lieu >
Jeux actifs: < jeux actifs >
Fréquence de jeu:

MessageSujet: Re: L'éveil des Seigneurs des runes - résumés   Jeu 27 Sep - 11:44

La suite résumée du chapitre 3 : Le Massacre de la montagne crochue (février à septembre 2018).

SASHIMIS ET TSUNAMI :

A peine le crocodile tué et les enfants sauvés, on entend une clameur venant du centre du village, en écoutant mieux, ce sont des cris horribles et un grondement sourd.

Le groupe se hâte de remonter de la berge de la crâne vers le haut du village en direction de l'église. Les villageois refluent en sens inverse complètement paniqués. Une ombre gigantesque s'abat sur les maisons proches de l'église, les faisant s'écrouler comme des châteaux de cartes. Une fois assez proche et la poussière retombée, nos héros voient enfin à qui ils ont affaire, c'est un monstre noir haut comme le cloché avec une tête de dragon et un corps pourvu de tentacules, bref un KRAKEN.
Spoiler:
 

C'est tellement impressionnant, que nos héros ont un moment d'hésitation avant d'affronter leur destin. Cela laisse le temps à la créature de repérer des villageois réfugiés dans l'église, elle pousse des cris abominables, le temps presse.

Mounax et Dyud se cachent et utilisent leurs armes à distance. Lorwyn et Moira en s'approchant remarquent que la bête est blessée sur le flanc gauche, effectivement il y a une énorme plaie béante sanguinolente et certaines tentacules sont inactives. Cela suffit à insuffler le courage nécessaire, Moira entonne un chant en chargeant accompagnée de Lorwyn. Ils arrivent à esquiver les tentacules et frappent le coté ou il y a la plaie. Le kraken hurle de plus belle, tente d'attraper ces moustiques mais n'y arrive pas. Dyud voyant ces 2 camarades au contact, décide de charger à son tour, ainsi les attaques combinées des 4 héros finissent par avoir raison de la monstruosité et celle ci s'enfuit se réfugier dans le lac fondargile.

Le village est sauvé, les habitants soulagés se regroupent autour de la place de l'église pour remercier Moira, Lorwyn, Mounax et Dyud.

Le maire du Bac de la Tortue, Maelin Shreed se joint au groupe :
Spoiler:
 
" merci, merci, vous nous avez sauvez, c'est incroyable, vous avez combattu NOIRE MAGGA, le gardien de l'Abysse de Storval. Comment est-ce possible que Noire Magga se retrouve là, il n'y a qu'une explication aux vues des évènements de la journée, le barrage est rompu, La Croisée des Crânes ne nous protègent plus...c'est c'est terrible, le Bac de la tortue est condamné, voulez-vous bien monter au barrage pour voir ce qu'il se passe? et peut-être trouver une solution!"

Mounax n'a pas l'air décidé à vouloir agir, il souhaite rejoindre le Saule Blanc comme convenu à fort Rannick. Après discussion, le groupe tombe d'accord, l'urgence est le barrage, il faut malheureusement faire demi-tour et remonter vers la Croisée des Crânes....

Avant de partir, Duyd retombe sur le cadavre du crocodile, il reste un moment devant et d'un seul coup son visage s'illumine : " Mais que se passe-t-il ? j'ai une idée, il faut que je teste cette viande, ça pourrait faire un plat fort sympathique!!!!" (à faire avec l'accent du Duyd)
Spoiler:
 

_________________
LE BLOG DE DARKMOUL
                                         


Dernière édition par darkmoul le Ven 28 Sep - 0:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
darkmoul
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4344
Age : 47
J'habite à: : VD
Je joue à: : Infinity, Bolt Action, WH40K, 9e Age, BFG, SDA, Star Wars X-wing, AT-43
Mes armées sont: : Infinity: Panoceania/ BA: US, Paras All, Paras Anglais/40K:DA, SM, CG, SDB, AM, SMC, Ty, Eld, Néc, Dé/ WHB: Démons/SDA:Isengard/BFG: Eldars, SM, AM/AT-43:Therians, Cogs/Dreadball:Humains, Marauders

Date d'inscription : 16/08/2007

Profil du joueur
Lieu: < lieu >
Jeux actifs: < jeux actifs >
Fréquence de jeu:

MessageSujet: Re: L'éveil des Seigneurs des runes - résumés   Jeu 27 Sep - 12:41

LA CROISÉE DES CRANES:

Après un repos bien mérité, le groupe se met en route, remonte La Crâne en direction du Barrage. Le paysage forestier laisse bientôt sa place à une vallée plus étroite montagneuse.

Le chemin plutôt facile jusqu'au pied de l'ouvrage se fait sans encombre. La vision gigantesque de la  Croisée de Crânes sort les compagnons de leurs pensées, ils sont impressionnés.

Ils ont appris par la bouche de Maelin Shreed que la barrage date du Thassilonien soit 10000 ans. L'ouvrage est magnifique, la paroi est décorée de milliers de crânes, dont 4 énormes. En fait 5, mais le 5e est caché par de l'eau qui s'écoule par une énorme brèche dans la partie droite (est) du mur : Le barrage a cédé !
Spoiler:
 

Sur la gauche (à l'ouest), à flanc de montagne, il y a un escalier qui grimpe et semble accéder au sommet. Les marches sont gigantesques, pas du tout faites pour des humains, il y a des pics plantés tout le long avec des crânes de diverses formes. Sur les crânes, il y a des runes inscrites en un langage étrange. Mounax se fixe un moment sur les écritures puis se retourne vers les autres :  "soyons sur nos gardes, nous pénétrons sur le territoire de Trolls, ces runes sont un avertissement"



La montée est fastidieuse, le terrain est glissant. Dyud prend les choses en mains, il grimpe en 1er pour pouvoir assurés les suivants, ainsi la progression se fait régulière et sans chute. Lors du dernier relai, Dyud se retrouve sur une terrasse et distingue l'entrée d'une grotte. Au moment ou il prépare à lancer la corde, il entend un bruit dans son dos et se retourne...Il se retrouve face à un être de la taille d'un ogre avec 2 têtes. L'ettin fonce sur Dyud en hurlant quelque chose d'incompréhensible.

Spoiler:
 

Duyd est surpris et réagit vite, il utilise la corde pour faire trébucher son adversaire, il l'enroule autour des pieds mais l'ettin arrivant en pleine course pousse Dyud qui tombe rejoindre ces camarades 5 mètres plus bas. Les capacités du moine lui permettent de retomber sur ces pattes tel le chat.

L'ettin arrivant au bord de la corniche et voyant ces troubles faits, saute en contre bas, son repas est servi!!!!!! La surprise passée, le groupe tue proprement l'être à 2 têtes.
Il y a des cadavres de toutes sortes dans la grotte qui était l'antre de l'ettin. De l'autre coté, la grotte débouche sur le sommet du barrage, enfin!!!!

Les héros comprennent vite le problème, avec les pluies diluviennes, le niveau d'eau dans le barrage est bien trop haut et menace la structure d'autant qu'il y a déjà une brèche sur le coté est. Il y a risque de rupture complète. Il faut trouver un moyen pour évacuer de l'eau, il y a peut-être des vannes à ouvrir.

En observant bien, le groupe peut voir :
- " La  partie  supérieure  de  la  croisée  des  Crânes  est  à  peu  près  dénuée  de décombres bien qu’une pellicule de sept centimètres d’eau se soit accumulée  à  la  surface. Ici  et  là,  des  pans  de  digue  se  sont  effrités  mais  ces  dommages ont l’air assez anciens. Au centre de la promenade supérieure du  barrage  s’élève  une  tour  dont  la  coupole  adopte  la  forme  d’un  crâne.  Au  nord,  le  niveau  des  eaux  agitées  de  l’Abysse  de  Storval  montent  et  au  sud, la paroi du barrage plonge vers un lac boueux, quatre vingt dix mètres en contrebas."

- et 5 ogres, 4 travaillent à casser le barrage et le 5e plus costaud les dirige. Il va falloir les éliminer pour pouvoir passer.

Spoiler:
 

La charge menée par Moira permet de mettre directement un ogre à l'eau. Les 3 autres ogres ont l'air épuisé, ils sont facile à battre, par contre leur chef se bat comme un beau diable mais finit dans le même état : haché!

Spoiler:
 

C'est étrange, les portes du bâtiment central sont fermées et barricadées de l'extérieur, comme s'il ne fallait pas que quelque chose ou quelqu'un en sorte.

Cela n'inquiète pas plus que ça la compagnie, qui force les portes et entre :
"Des tas de gravats s’empilent dans cette vaste salle ainsi que des morceaux de chair, des armes brisées, des flaques de sang et quelques cadavres ogres dont  les membres  ont  été  arrachés  un  par  un.  Le  vent  et  la  pluie  hurlent  dans les ouvertures circulaires qui surplombent l’Abysse de Storval au nord et des flaques d’eau se sont formées au sol. D’épaisses couches de moisissures vertes charnues poussent sur les murs, passant par les fenêtres et les nombreuses fissures du plafond en piteux état qui s’élève neuf mètres plus  haut. Les  murs  sont  décorés  de  centaines  de  gravures  représentant des crânes. Au sol, il y a des zones qui ressemblent à des tanières ou des nids."

Malheureusement ces nids sont tout sauf douillets, 4 trolls sortent de nul part et attaquent directement les créatures qui osent encore les déranger.
Spoiler:
 

Le combat est compliqué. D'abord la compagnie n'est pas regroupé car elle était en phase de recherche et chacun doit vendre chèrement sa peau, ensuite car les coups portés aux Trolls ne font pas aussi mal que prévus, la chair saigne puis se referme. Le triomphe est amer, les héros sont blessés mais toujours vivants. L'analyse de ces créatures permet de mettre en évidences 2 choses, les trolls sont très résistants aux dégâts classiques par contre ils semblent très sensibles au feu. C'est à noté pour la prochaine fois!

Le reste de l'exploration de ce niveau n'apporte pas grand chose, une énorme double porte semble descendre dans les profondeurs du barrage. Dyud part en éclaireur, ne trouvant rien, il retourne chercher les autres.

Les escaliers débouchent sur une salle froide et humide, en son centre est creusé un bassin dont  les  rebords  sont  couverts  d’une  croûte de moisissure gluante et jaune. Une pellicule similaire recouvre  la  surface  du  bassin.  De  nouvelles  gravures  de  crânes  décorent  les  murs de la pièce. Au sud, un monticule impressionnant de crânes (la plupart appartenant  à  des  humanoïdes)  s’appuie  contre  le  mur  et  bloque  en  partie une large double porte de pierre.

Les aventuriers ont à peine le temps de rentrer dans la pièce qu'une créature armée d'un trident surgit du bassin, le combat fait rage mais le troll d'eau ne peut rien contre la puissance combinée des 4.
Spoiler:
 

L'exploration des lieux permet de trouver une maquette extrêmement détaillée du barrage, en fait les 5 crânes énormes sont des vannes qui permettent la régulation du niveau d'eau dans le barrage et apparemment le mécanisme ne fonctionne plus. Dans une pièce  étroite attenante, se trouve délimitée deux  alcôves incurvées  fermées par  une  sinistre  herse  de  fer.  Un  levier  de  chaque  côté permet de lever ou d’abaisser la grille. Derrière chaque herse, un cercle de runes  tracé  au  sol  luit  d’une  pâle lueur  verte.  Au milieu  du  cercle  ouest repose un tas de cendres écarlates tandis que dans le cercle est, une chose qui ressemble à un diable mort depuis longtemps, la peau sur les os, est roulé en boule.
Le petit diable décharné ouvre les yeux dès l'arrivée du groupe. Après discussion, on comprend que le mécanisme des vannes est magique, c'est l'essence vitale des créatures placées dans les 2 alcôves qui permet l'activation, notre interlocuteur étant trop faible et son acolyte étant mort, la magie a cessé et la régulation du niveau d'eau est arrêtée.

Le diable, étant trop faible pour aider, est libéré, il donne son nom " AVAXIAL" et dit qu'en remerciement il viendra en aide une fois en invoquant son nom, mais il faudra attendre car il doit retrouver ces forces.
Spoiler:
 
Les 4 compagnons discutent un long moment pour trouver la meilleur solution, il n'y a pas le choix, 2 d'entre eux doivent entrer dans les alcôves pendant que les 2 autres actionneront les vannes. Lorwyn et Moira se portent volontaires. Tout est en place, ils rentrent dans les cercles de runes, une puissante magie entre en action, la lueur verte devient aveuglante, un bruit mécanique profond et sourd retentit des entrailles du barrage, s'en suit un puissant bruit d'écoulement d'eau. Les vannes du barrages sont ouvertes, la vallée et le bac de la tortues sont sauvés.

Par contre Lorwyn et Moira résistent mal à cette magie et se sentent affaiblis après cette épreuve.

A présent que les eaux de l'abysse de storval sont régulées, le groupe peut repartir à la recherche du capitaine Lamathar. En retournant dans la vallée, ils decident de faire une halte pour la nuit à fort rannick. Cela permettra de reprendre des forces et d'avertir Jakardos et les autres compagnons de la situation.

Spoiler:
 

_________________
LE BLOG DE DARKMOUL
                                         
Revenir en haut Aller en bas
darkmoul
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4344
Age : 47
J'habite à: : VD
Je joue à: : Infinity, Bolt Action, WH40K, 9e Age, BFG, SDA, Star Wars X-wing, AT-43
Mes armées sont: : Infinity: Panoceania/ BA: US, Paras All, Paras Anglais/40K:DA, SM, CG, SDB, AM, SMC, Ty, Eld, Néc, Dé/ WHB: Démons/SDA:Isengard/BFG: Eldars, SM, AM/AT-43:Therians, Cogs/Dreadball:Humains, Marauders

Date d'inscription : 16/08/2007

Profil du joueur
Lieu: < lieu >
Jeux actifs: < jeux actifs >
Fréquence de jeu:

MessageSujet: Re: L'éveil des Seigneurs des runes - résumés   Jeu 27 Sep - 23:23

Le Saule Blanc :
IL FAUT SAUVER LE CAPITAINE LAMATAR

Les retrouvailles à fort Rannick sont toujours chaleureuses, les travaux de réparation avancent bien grâce à Pelgrim, mais Jakardos reste inquiet en raison du sous effectif de la garnison et de l'absence de Lamatar.

Le groupe se met en route pour le Saule Blanc dès le lendemain matin, plutôt détendu, car le chemin entre fort rannick et Le bac de la tortue est maintenant bien connu et sûr.
Lorsque la forêt devint silencieuse, un drôle de sentiment s'empara d'eux, mais il était trop tard, une ombre passa en rase motte et Moira fut arrachée du sol...les 3 autres eurent juste le temps de plonger. En relevant la tête ils virent moira prise au piège dans les griffes d'un dragon vert (pas sur), ce dernier commençait déjà à reprendre de l'altitude.
Spoiler:
 
Lorwyn commence à scruter les environs et très rapidement indique la direction à suivre, il dit :" En route mes amis, que la chasse commence!"
Et ils se mirent à courir longtemps, longtemps jusqu'à retrouver la cache du dragon. S'en suis un combat épique pour libérer Moira, Dyud et Lorwyn utilise une corde pour monter sur le dos du dragon et le contraindre, en vain. C'est finalement  l'épée à 2 mains de Lorwyn qui aura le dernier mot, exaspéré de prendre des coups en tentant de maintenir le dragon avec la corde.

Les 4 sont de nouveau réunis et se hâtent, Moira va bien, elle a pas bien compris ce qui lui était arrivée.

Petit stop au Bac de la tortue qui permet d'expliquer à Maelin Shreed la situation, le barrage a une brèche et n'a plus de magie mais les vannes sont à présent ouvertes, le lit de la crâne déborde mais il n'y a aucun risque de rupture du barrage.

Et c'est reparti, cette fois plus rien ne peut arrêter les aventuriers, ils pénètrent les vallons scintillants en direction du Saule blanc. Très vite, une brume se lève, épaisse, il règne une atmosphère pesante, les héros se sentent observés, mal à l'aise, la brume devient brouillard et finit par les perdre.

Moira dit à droite, Lorwyn à Gauche, Mounax comme à son habitude ronchonne, c'est Dyud qui parait le plus touché par les lieux, il semble fiévreux.

A ce moment arrive en volant un petit être d'une soixantaine de centimètres : " J'ai entendu des voix, qui êtes vous ? vous ne devriez pas rester ici, ma maitresse est en colère, très en colère, si elle vous voit vous risquez de passer un sale 1/4 d'heure!"

Lorwyn reconnait un pixie: " Qui es tu? Qui est ta maitresse?"

" Je m'appelle Yap, ma maitresse est Myriana, vous êtes sur son territoire!"
Spoiler:
 

" Nous venons de Fort Rannick, voici Moira, Dyud, Mounax et moi je suis Lorwyn. Nous sommes à la recherche de Lamatar "

" Ma maîtresse, elle est... elle est malade. Très malade. En comparaison de ce qu’elle subit, la mort aurait été bien douce. La terre aussi est malade, comme son cœur et on ne peut pas la purifier tant que son chagrin n’est pas apaisé. Je ne peux pas le faire. S’il vous plait, vous devez l’aider ! Vous êtes les amis de son amant humain non ? Il ne l’aurait pas laissée dans cet état ! Je peux vous conduire jusqu’à elle... vous pourrez peut être faire quelque chose. J’ai tout essayé pour soigner son cœur meurtri mais sans résultat. Elle pleure et gémit au Saule blanc et les arbres, les plantes, les nixes, les grenouilles et tout ... meure ou pire encore ! Je peux vous y emmener ! S’il vous plait !"

"Si tu nous mènes à Myriana, elle pourra surement nous dire ou est Lamatar, allons-y!"

Maintenant que le coeur du domaine du Saule Blanc est atteint, les 4 héros se rendent compte à quel point la terre est malade. Des  arbres  noirs  émergent  tristement  de  mares peu profondes et semblent vaciller, leurs branches arthritiques recourbées comme des griffes torturées. On dirait que le soleil méprise cet endroit, une brume froide et sombre s’accroche à la canopée des branches dénudées. Des murmures maléfiques chevauchent le vent surnaturel qui émane des clairières et des ombres dansent dans un sombre brouillard.

"Voila, nous sommes arrivés" dit Yap, "Je ne sais pas si ma maitresse va se monter"

Il n'y a rien que des marais et des arbres pervertis, soudain une horreur fantomatique jaillit de l’eau en hurlant, d’une voix  perçante  et  saturée  de  haine,  elle  dit :
" Qui ose me déranger, Que voulez-vous?"
Spoiler:
 

Dyud, touché par les évèments, prend la parole :
" Nous sommes les liberateurs de fort Rannick, nous avons défait les ogres du clan Kreeg, nous sommes la pour vous aider, nous sommes à la recherche du Capitaine Lamatar, savez-vous ou il se trouve?"

" Pauvres fous... Les kreegs ne sont pas tous mort, nous avons été capturés, torturés et tués, je ne sais pas ou est le corps de mon bien aimé, peut-être dans le repère des kreeg dans la montagne crochue...et moi ....moi .....je suis une âme en peine ... je n'ai rien de mon cher et tendre Lamatar, si j'avais des cheveux, un doigt je pourrais peut-être le ramener à la vie....."

"Trés bien Myriana, nous allons gravir la montagne crochue, occire ces raclures d'ogres et vous ramener votre bien-aimé"

Ces dernières paroles apaisèrent la nymphe fantomatique :
"Je vous attends, ne me décevez pas!"

Yap prit les devant pour raccompagner les aventuriers à l'orée du marais :
"Allez-y, allez-y, ne perdez pas de temps, plus vite vous reviendrez plus vite nous retrouverons notre quiétude en ces lieux"

Sur le chemin du retour, tous furent d'accord qu'il fallait trouver ou fabriquer du matériel pour gravir la montagne, il fut décider de demander de l'aide à Pelgrim pour concevoir des crampons et des piolets. Retour à la case départ, en route pour ce bon vieux fort rannick

_________________
LE BLOG DE DARKMOUL
                                         
Revenir en haut Aller en bas
darkmoul
Modérateur
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 4344
Age : 47
J'habite à: : VD
Je joue à: : Infinity, Bolt Action, WH40K, 9e Age, BFG, SDA, Star Wars X-wing, AT-43
Mes armées sont: : Infinity: Panoceania/ BA: US, Paras All, Paras Anglais/40K:DA, SM, CG, SDB, AM, SMC, Ty, Eld, Néc, Dé/ WHB: Démons/SDA:Isengard/BFG: Eldars, SM, AM/AT-43:Therians, Cogs/Dreadball:Humains, Marauders

Date d'inscription : 16/08/2007

Profil du joueur
Lieu: < lieu >
Jeux actifs: < jeux actifs >
Fréquence de jeu:

MessageSujet: Re: L'éveil des Seigneurs des runes - résumés   Ven 28 Sep - 10:09

LA MONTAGNE CROCHUE :

Les préparatifs se terminent à Fort Rannick, la montagne crochue culminant à plus de 3000m, à part les crampons, les piolets et les cordes, il faut aussi prévoir des vêtements chauds et des provisions.
Spoiler:
 
Lors de l'ascension, la neige remplace la pluie, grâce à leur équipement, tout se passe bien. A 800m du somment, ils aperçoivent une grotte béante qui recrache une fumée noire pestilentielle. L’entrée de la caverne donne sur une large corniche de pierre balayée par les vents.

En s'approchant avec discrétion, le groupe repère 2 ogres qui gardent l'entrée de la grotte. Un plan est vite mis au point, Dyud et Mounax vont les contourner pour les prendre par surprise alors que Moira et Lorwyn feront une charge frontale. Le combat est bref et intense. Les gardes n'ont pas pu donner l'alerte.

Des paquets de neige et de glace, giflés par le vent, entrent constamment dans le trou béant de l'entrée de la grotte alors que de la fumée en sort immédiatement dispersée par le blizzard. Des éperons d’os déchiquetés dépassent  de  la  pierre  de  chaque  côté  de l’ouverture de la caverne, chacun mesurant  dans  les six  mètres.  Ce sont apparemment les côtes de quelque monstrueux béhémoth.

En avançant au fond de la 1ere grotte, il y a une énorme statue telle une vigie silencieuse. Il s’agit d’un géant de douze mètres de haut, dont la peau noire est couverte de fissures et de lézardes, semblables au lit d’une rivière asséchée. Il porte une majestueuse armure dorée et incrustée  de  gemmes  et  tient  un  glaive  massif  dans  sa  main  gantée. Le  visage du géant est masqué par un heaume qui lui donne un air féroce, façonné de manière à ressembler à la grimace d’un démon souriant de ses longues canines.

Dans la salle suivante, se trouve une fosse profonde creusée dans la roche, on ne voit pas le fond. La puanteur rance de la décomposition arrive de ses profondeurs par bouffées écœurantes. Duyd décide de descendre dans la trou, arrivé en fond il n'y a que des corps calcinés et des cendres.

Juste après, il y a 2 ogres et 1 géant qui montent la garde. Impossible de se battre là, il y a trop de risque qu'ils donnent l'alerte et rameutent tout le clan, il faut trouver autre chose.

Mounax propose de faire apparaitre un bouquetin dans le couloir pour attirer les ogres vers la fosse, une corde est tendu en travers par duyd et mounax, quand les ogres arrivent vers le trou, Lorwyn et Moira chargeront les ogres pour les faire tomber.

Le plan se passe bien, les ogres voyant un repas potentiel leur passer sous le nez, suivent le bouquetin qui disparait derrière le rebord de la fosse. Arrivés devant le trou, la charge combinée à la corde tendu, fait basculer les 2 ogres qui font une chute magistrale et s'écrasent au fond....malheureusement ils ne sont pas mort...mais mettent un certain temps à répondre leur esprit. Sans attendre, Mounax parlant le géant, appelle le dernier garde à l'aide en se faisant passer pour un ogre. Ça marche, le géant arrive lui aussi, et les aventuriers reproduisent la même manœuvre qui propulse le géant dans la fosse. Il s'écrase sur les ogres et les tue. Les 4 finissent le travail avec leur arme à distance.

L'exploration continue, il y a une bifurcation, d'un coté une grande salle avec des ogres qui forgent des armes menés par un ogre garde fouettard, c'est une armurerie en pleine effervescence. Ils décident d'aller dans l'autre direction.

La grotte suivante, à l’odeur infecte, est encombrée  d’une quantité impressionnante de cadavres en morceaux, d’animaux morts, de restes de nourriture et d’immondices. Mais rien n’est aussi hideux que ce qui bouillonne et cuit, dans un énorme chaudron accroché au dessus d’un feu grésillant. Autour du chaudron, 3 femmes hideuses discutent tout en touillant la soupe. Elles se retournent brusquement face aux étrangers alors qu'ils se croyaient discrets.
Spoiler:
 
"Qui va là? Pauvres fous! AHHAHAHAHAHAHAAHHH" Les 3 femmes partirent dans un rire forcé horrible.
Les 4 n'ont pas d'autre choix que d'engager le combat, Moira décide de directement renverser le chaudron. Les sorcières lancent des sorts et sortilèges mais la technique du Dyud pour pourfendre les mages et le combat rapproché en milieu confiné favorisent les lames. 2 femmes sont tuées, la 3e réussit à disparaitre dans le mur sans laisser de trace.

Le groupe retourne dans l'armurerie, ils veulent nettoyer cette zone pour éviter d'être pris à revers. Ils remarque que l'ogre qui dirige est un Kreeg, alors que ceux qui travaillent proviennent d'autres clans et sont utilisés comme esclaves. En rentrant dans la pièce, Mounax explique aux ouvriers qu'ils ne craignent rien, c'est le kreeg qu'ils veulent. Alors le chef se met à jouer du fouet sur ses larbins : "Battez vous, battez vous ou c'est moi qui vous tue!" Certains se decident à attaquer, certains hésitent d'autres reculent et se cachent. Cela laisse le temps à Dyud et Mounax de foncer sur le kreeg pendant que Moira et Lorwyn s'occupe des esclaves belliqueux.

Quand la poussière retombe, il ne reste qu'un esclave apeuré. Il explique que le Kreegs n'ont plus de chef, c'est un Géant qui dirige à présent le clan. Il a ordonné de fabriquer des armes pour équiper une armée de géant. Les 3 chemins partant de l'armurerie mènent aux mines et sont sans interêts, Barl se trouve probablement dans la direction opposée.

Maintenant que leur arrière est sécurisé, ils peuvent poursuivre la progression dans les grottes à l'est. La suivante contient un autel décoré d’une statue d’une beauté féroce et cruelle, munie d’une tête de chacal à trois yeux et présentant le ventre d’une jeune fille enceinte se dresse contre le mur du fond. Lorwyn reconnait tout de suite un hotel de Lamashtu.

Un mort vivant avec une couronne et des serres de givre apparait devant eux.
Spoiler:
 
Il tend une main vers Mounax, qui sort alors une dague qu'il plante dans le dos de Dyud. Ce dernier gravement blessé doit s'extraire du corps à corps pour ne pas succomber aux coups du demi-dragon. Moira bloque Mounax et essaie de lui faire rependre la raison. Le combat est âpre, le Zombi est coriace et les aventuriers ne peuvent pas combiner leurs attaques.

Lorwyn reconnait l'armure et l'équipement des flèches noires, et dit : "c'est Lamatar, c'est Lamatar, on l'a trouvé! Il faut absolument le neutraliser"
Cela redonne des forces au groupe, sort Mounax de son enchantement et Lamatar est tué une 2e fois. Le corps est caché avec le médaillon de sihedron derrière l’hôtel en attendant de redescendre dans la vallée.

Il reste une pièce à explorer et pas des moindre, en fait c'est une crevasse à ciel ouvert, elle est gigantesque, plongée dans les ténèbres et remonte doucement, cernée de deux larges corniches sur lesquelles se dressent des statues aux visages anguleux, au front proéminent et à la mâchoire carrée. Au-dessus, le plafond ouvre sur un ciel gris ardoise. La rampe monte par paliers et finit par mener devant un immense trône de pierre sur lequel se trouve assis un Géant: " Qui ose déranger Barl Brise-Os? je vais vous anéantir!"
Spoiler:
 

Dyud, grâce à sa cape d'arachnide, part seul en passant par les murs, il veut rejoindre des alcôves au fond de la crevasse et contourner le géant sur son trône.
Malheureusement, Duyd se fait intercepté par un autre géant qui vole. Il en prend plein la tronche et arrive in-extrémis à se cacher dans un recoin de la salle.

Mounax cherche a resté discrèt pour faire des attaques opportunistes mais se fait déloger par le géant du trône qui en fait est un mage.

Lorwyn et Moira se dirigent rapidement vers le haut de la crevasse pour engager le Mage, du coup ce dernier envoie son géant volant les intercepter.

Le combat fait rage, Dyud finit par succomber suite à une nouvelle attaque magique. Le Mage a un sourire radieux et son regard bleuté se tourne vers Dyud. Lorwyn comprend ce qui se passe, s'il n'agit pas rapidement Dyud va subir le même sort que Lamatar.

Lorwyn hurle : " Moiraaa, finis le travail sur ce géant et charges le mage sur son trône, je dois immédiatement soigner Dyud sinon je crains le pire...." et il fonce pour soigner son camarade inconscient. Il arrive à temps, Dyud se remet debout et Barl n'a pas eu le temps de finir son incantation.

Une fois le géant volant mort, Barl se retrouve acculé et reçoit l'hydre de la compagnie qui veut en finir une bonne fois pour toute.

Barl : " Arrêtez arrêtez, vous m'avez vaincu, je me rends..."

Moira encore frénétique a du mal à articuler : " Pourquoi nous te laisserions vivre? as tu quelque chose pour nous?"

"Si vous me laissez la vie sauve, je vous donne des informations vitales. Je sais qui vous êtes, vous venez de Pointesable et votre village court un grand danger."

Lorwyn:" soit, on t'écoutes, notre patience est très limitée. Qu'est ce que vous préparez ici, avec toutes ces armes?"

"On équipe en armes une armée de géants de pierre, une attaque se prépare sur pointesable"

C'est la stupeur, Lorwyn et Dyud n'en croient pas leurs oreilles.

Barl reprend : " J'ai échoué dans ma mission, je ne pourrais pas rejoindre mon maitre..."

Dyud éructe : " Qui est ton maitre?"

" C'est Mokmurian mon maitre, si je le rejoints il me tuera pour avoir failli..."

Dyud : " Ou est-il?"

"A Jorgenpoing"

Le groupe est perturbé par ces révélations, Barl en profite pour s’échapper en volant par le haut de la crevasse.

Ils décident de se hâter sans omettre de fouiller le trône, ils trouvent une cache qui contient une lettre.
Spoiler:
 

La lettre apporte encore quelques informations, les géants cherchent quelque chose à Pointesable, ils sont accompagnés d'un Dragon, ils sont menés par un certain Teraktinus qui lui même rapporte à M comme Mokmurian.
Spoiler:
 
Il est temps de partir et de quitter ce lieu de désolation, les derniers ogres ont fuit maintenant qu'ils ne sont plus contraints par Barl. Le corps de lamatar est récupéré, emballé dans une couverture et trainé sur un traineau de fortune.

La descente se passe bien, la cordée finit par arriver à Fort Rannick.

Jakardos souhaite récupérer le corps de Lamatar, mais Dyud explique qu'ils ont un engagement vis-à-vis de Myriana, ils ont promis de ramener le corps et peut-être que Lamatar revivra, par contre ils laissent tout l'équipement du défunt. Ils débriefent les événements de la forteresse de la montagne crochue.
Le groupe cherche Pelgrin, il faut se presser et rentrer à Pointesable. Ils se mettent d'accord, Pelgrin finit au fort pendant que les autres rapportent le corps au Saule Blanc et ils se retrouveront dans 2 jours au Bac de la tortue pour le départ.

Les aventuriers ne perdent pas plus de temps après les "Au revoir" et prennent la direction du Saule Blanc. En passant au Bac, ils demandent à Maelin Shreed de préparer un bateau pour le voyage de retour.

A l'entrée des marais, Yap est là et attendait le retour des héros, il les mène auprès de Myriana : " C'est merveilleux, merci, merci, mon amour est de retour"
Elle commence une incantation sur le corps de Lamatar, rien ne se passe, puis à un moment le corps s'anime et redevient progressivement humain, quand Lamatar ouvre les yeux la nymphe fantomatique disparait.

"Ou suis-je, je me souviens...les ogres, ma bien-aimée Myriana, la torture puis le néant, je suis de retour au saule blanc, quel bonheur"

"Bonjour Lamatar, nous sommes les personnes qui t'ont sauvé, Dyud, Lorwyn Mounax et Moira. Après ta mort, tu as été transformé en Mort-Vivant par le Nécromancien Barl Brise-Os. Le fantôme de Myriana nous a demandé de te ramener ici pour te rendre la vie, c'est chose faite. Saches que tu es attendu à fort Rannick, jakardos et les dernieres flèches noires ont besoin de toi...."

"cette vie est terminée pour moi, maintenant en hommage à Myriana je vais rester ici, et redonner toute sa splendeur au Saule BLANC, je suis lié à cet endroit. SVP, dites à Jakardos que je suis mort, personne n'en sera rien...."

"Qu'il en soit ainsi!"

Les 4 firent leurs adieux à Lamatar et à Yap, la nature paraissait déjà aller mieux. De retour au Bac, il y avait une agitation inhabituelle, devant la mairie une jeune femme dessinait un cercle dans la terre en chantonnant quelque chose.... en s'approchant Dyud et Lorwyn reconnaissent Gloriel.

" GLORIEL, que fais tu là? c'est génial, on est trop content de te voir!"

"Pas le temps de discuter les amis, venez vite, entrez dans le cercle, nous rentrons prestement à Pointesable, l'heure est grave"

Pelgrim était déjà la,  ils rentrèrent tous dans le cercle et une boule lumineuse apparu, engloba les occupants de cercle et SNAP! ils disparurent tous.

Le versang allait-il enfin se retrouver!!!!

_________________
LE BLOG DE DARKMOUL
                                         
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'éveil des Seigneurs des runes - résumés   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'éveil des Seigneurs des runes - résumés
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [FULL] L'Eveil des Seigneurs des Runes - PathfinderJdR
» [Pathfinder] L'Eveil des Seigneurs des Runes
» L'EVEIL DES SEIGNEURS DES RUNES
» Les runes de Forgemagie
» PKM : Diamant & Perle : Éveil des Légendes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aronis :: Les jeux :: Le jeu de rôle :: L'univers D&D :: Campagne "L'éveil du seigneur des runes" :: La taverne du Dragon Rouillé-
Sauter vers: